Laetitia a testé pour vous la réflexologie plantaire

J'ai testé la réflexologie plantaire avec Myriam Ferron
The following two tabs change content below.
Laetitia Heslouis
Laëtitia Heslouis a des tâches de rousseur, adore Paris et a un chat super Zen. C'est aussi la fondatrice de Skappy !

J’ai testé pour vous la Réflexologie plantaire ! 2 fois !

C’est au cours d’un voyage en Thaïlande en 2008 que j’ai découvert pour la première fois la réflexologie plantaire. Je m’en souviens comme si c’était hier, imaginez un cadre paradisiaque, la douceur du soleil et un jeune homme souriant (maintenant je comprends pourquoi il souriait !) concentré sur mes orteils… Ce qui devait être un moment de pure détente se transforma rapidement en une véritable torture. À la fin du massage, je ne pouvais même plus mettre un pied devant l’autre. Ce fut juste le pire moment de ma vie ! Mais cette expérience est derrière moi et aujourd’hui en 2016 je vais me réconcilier avec la Réflexologie Plantaire.

Comme je ne suis pas du genre à laisser tomber après une expérience malheureuse, je me suis dit que j’allais retenter ici à Paris. C’était donc il y a quelques semaines en compagnie de Myriam Ferron que j’ai fait mon deuxième baptême de réflexologie plantaire. Son cabinet se trouve à Nation au sein d’un joli espace pluridisciplinaire de style contemporain et zen. Si ma première expérience m’a laissée des « traces » dans mon souvenir corporel, je me sens parfaitement à l’aise.

Suivez-moi !

Entrée Myriam Ferron

Avant la séance, Myriam commence par un entretien découverte pour connaître mes antécédents de santé ainsi que mon style de vie. Bon, mon style de vie n’est pas vraiment des plus recommandables, mais bon ! Ensuite, elle définit le massage qui sera le plus adapté à mon besoin du moment. C’est juste après les fêtes, j’ai été malade et je me sens un peu fatiguée. Mon estomac me joue également des tours… La vie d’entrepreneuse est loin d’être un long fleuve tranquille. Ce soir, la réflexologie plantaire va peut-être m’aider à retrouver mon énergie.

Je suis allongée sur le dos, je reste habillée, seuls mes pieds sont dénudés jusqu’aux genoux. Une couverture me recouvre le corps et une musique de relaxation lance la danse de la détente. C’est donc dans une ambiance chaleureuse au son des vagues et des mouettes que la séance commence. D’abord par une première prise de contact entre Myriam et moi, cette prise de contact se fait grâce à de petites pressions qu’elle exerce avec ses mains de mes pieds jusqu’à ma tête.

Après avoir préparé mes pieds, Myriam dépose un peu d’huile de massage (je crois qu’il s’agissait d’huile d’amande douce) qui ouvre la séance de réflexologie plantaire. Elle effectue de petits effleurements qui me font penser à la sensation d’une plume qui remonterait sur mes tibias, c’est une sensation très subtile et plutôt agréable. Ensuite, le massage progresse avec des pressions parfois prolongées dans certaines régions du pied, des orteils ou de la voûte plantaire.

Je suis… un oignon…

Technique Myriame Ferron

À certains moments, je sens que ses points de pressions sont plus désagréables que d’autres sans que cela soit douloureux pour autant. J’ai notamment le souvenir d’un point sensible sous le pied. Myriam m’apprend qu’il s’agit justement de mon estomac. Il m’ennuie celui-là ! Elle reste alors un peu plus longtemps sur ce point délicat de mon anatomie, toujours avec beaucoup de douceur jusqu’à ce que le « nœud » se détende ou disparaisse. La région de l’estomac a du mal à se lâcher en revanche, Myriam compare ce nœud a un oignon auquel on doit enlever les couches les unes après les autres …Je suis …Je suis donc un oignon ! L’image me parle en tout cas. A mesure que le massage progresse, je m’aperçois que certaines zones de mon corps se détendent.  Je passe un moment agréable, je me sens bien, plus relax qu’au début de la séance.

Un massage tout en douceur 

La particularité de cette méthode, c’est véritablement la douceur étonnante du massage. Lorsque la séance a débuté, j’ai cru que sa douceur allait être un frein et que Myriam n’arriverait pas à bout de mes tensions et pourtant à mon grand étonnement, ce fut beaucoup plus efficace qu’un massage en force.

Quand je suis ressortie du cabinet de Réflexologie, je me sentais un peu fatiguée et j’avais froid. Cette fatigue s’est évaporée très rapidement et a laissé place à une nouvelle énergie et franchement j’en avais bien besoin, car des réunions m’attendaient encore ce soir-là.

Ma conclusion : 

Ce fut un bon moment anti-stress, une belle parenthèse dans ma journée surchargée de working girl. Je vous recommande cette technique aussi douce qu’efficace notamment si vous êtes pudique ou que l’idée de vous déshabiller ou d’être touché vous paralyse. C’est une première étape qui vous donnera envie d’en découvrir plus sur ces techniques corporelles. Le toucher, le massage ont des vertus relaxantes et thérapeutiques incontestables, ce serait dommage de vous en priver. Vous pouvez bien sûr contacter Myriam Ferron, apporteuse de bien-être pour une séance rien que pour vous (ses coordonnées sont en bas de l’article bien sûr) !

Et pour un effet doublement anti-stress, Skappy vous propose de retrouver Myriam dans notre réseau de supers praticiens de la résilience, et c’est ici.

À bientôt pour un prochain article de « J’ai testé pour vous », en attendant, souriez, la vie est belle.

Merci Myriam pour ce moment agréable.

 

Laëtitia Heslouis

CEO Skappy

www.skappy.co

 

 

Myriam Ferron

4 Avenue du Trône
75012 Paris
Métro Nation

http://myriamferron.com/

The following two tabs change content below.
Laetitia Heslouis
Laëtitia Heslouis a des tâches de rousseur, adore Paris et a un chat super Zen. C'est aussi la fondatrice de Skappy !